ADIDAS, la marque aux 4 logos

Ombre top

Adidas, marque planétaire, communique aujourd’hui avec 4 logos et les attribue à ses différentes branches d’activités. Chaque signature est spécifique mais la typographie “adidas” reste unique et les 3 bandes sont le référent immuable.

Cela prouve, qu’il n’y a pas de dogme, et que communiquer avec 4 logos associés au même nom peut fonctionner à condition :

  • d’en avoir les moyens financiers
  • d’en maîtriser la gestion et le déploiement
  • de garder une offre claire vis à vis des clients
  • que cela ne nuise pas à l’évolution du CA et des bénéfices.

On peut s’interroger sur la chose. Je pense que ce phénomène est à la fois le fruit de l’histoire (un logo historique que l’on veut faire évoluer sans l’abandonner car il a une notoriété très forte), d’autre part une image associée qui vieillit… et surtout la nécessité de “coller à l’air du temps”, aux nouveaux marchés qu’a créé la concurrence par ses innovations et son approche “loisirs, détentes, tendance, Streetwear…”, aux nouvelles attentes des consommateurs, et finalement peut-être, plusieurs logos qui cohabitent…

Si bien qu’ aujourd’hui les différents logos sont attribués à une organisation structurelle de l’entreprise : une division Sport Performance, une division Sport Style avec le concours de Yamamoto, et une division Sport Heritage.

Il est intéressant au final de voir que Adidas n’a pas suivi la règle du logo unique.
Que la marque assume une organisation personnelle avec des signatures qui allient à la fois la constance (toujours la même typo, le même graphisme de marque pour le nom, toujours les 3 bandes) et la diversité avec des formes différentes.


Retour aux articles

ADIDAS, la marque aux 4 logos ADIDAS, la marque aux 4 logosADIDAS, la marque aux 4 logosADIDAS, la marque aux 4 logosADIDAS, la marque aux 4 logos