la puissance des codes graphiques de marque et de la communication

Ombre top

Nous avons des capacités de mémorisation et d’attribution des signes, des couleurs et des sons qui sont remarquables !

Parfois une simple touche de couleur, une typographie spécifique ou un accident graphique particulier nous évoque un nom, un logo, un univers de marque. C’est là tout le talent des designers : identifier et personnaliser une marque en quelques signes et codes graphiques, pour qu’elle devienne unique et distinctive.

Alors quel est le pouvoir de ces signes, de ces codes que nous captons par milliers tous les jours ? Et bien il est énorme ! En considérant la publicité au sens très large (média, hors média, internet,mobile…) chaque individu serait exposé à environ 15 000 stimuli commerciaux par jour.

Notre cerveau fait le tri et des informations sont priorisées lorsque nous activons un champs attentionnel. Les autres stimuli sont bien enregistrés mais hors de notre conscience, ce qui fait que –heureusement– nous ne nous souvenons pas des 400 publicités que nous avons croisés la veille…

Il est démontré que les publicités que nous n’avons même pas eu la conscience de voir nous influencent ! Le simple fait d’être exposé à forte répétition à une marque, permet de mieux s’en souvenir.

Si la marque est associée à des stimuli positifs, la mémorisation et l’affinité avec la marque seront plus fortes. Transposé dans l’acte de consommation, cela favorise l’achat et la préférence de marque.

 

En faisant le test qui suit, vous vous apercevrez que vous êtes très performant, et que vous allez identifier très rapidement les marques suivantes que nous avons “dissimulées” ou mises en scène :

RAY BAN – MASERATI – SMART – PUMA – JACK DANIELS – KELLOG’S – CANON – GENERAL ELECTRIC – MARTINI – MICHELIN – DOVE – HERMES – MACDONALD – CAISSE D’ÉPARGNE ÉCUREUIL – CAMPER – MONTBLANC – HARLEY DAVIDSON – MILKA – NUTELLA – VOLKSWAGEN

Bon test !


Retour aux articles

la puissance des codes graphiques de marque et de la communication